Dancing Delirium, art singulier et corporel...



Dancing délirium,
 huile sur toile, 20/60cm, 2013



Petit rappel sur l'Art Singulier:

L’Art Singulier est un courant contemporain reconnu et très actif dans l’hexagone, mais la Belgique est, elle aussi, riche de créations singulières : un nouvel art populaire non dénué d’humour.


Pris au premier sens du terme, l’adjectif « singulier » qualifie une chose de remarquable qui se distingue des autres. Le second sens du mot, nous renvoi à une idée de bizarre, d’étonnant qui sort de l’ordinaire. Et c’est bien au carrefour de ces deux notions que nous convient ces artistes qui ont, volontairement ou pas, pris leur distance avec les arts officiels.

Il est question d’instinct, de spontanéité, de liberté. De diversité aussi tant au niveau des techniques utilisées que des thèmes abordés. Si chaque artiste développe une vision personnelle du monde qui nous entoure, l’homme, l’humain avec ses qualités, ses défauts, ses rêves ou ses angoisses est toujours au centre de leurs démarches.

 Sans prise de tête, les singuliers de l’art se jouent des convenances et des conventions, et imaginent un univers haut en couleur à la portée de tous.


Hugues Leroy (Du spontané au singulier)

Popular posts from this blog