La Descente de Croix



...Ou "Chaque jour quelque part". Ce tableau fut rebaptisé ainsi par le galeriste, écrivain,  et critique d'art Yvon Birster, (photo 2), lors de sa présentation à la galerie la Rotonde "L'Art et le Sacré" en novembre 2003 à Paris.
(cf article dans l'Art Aujourd'hui, nov 2003)
Le sens de la déposition, n'est-il pas à envisager à l'intérieur de chacun de nous, déposer ses haines et ses blessures, pour éviter le guerres, pardonner, renoncer, pour mieux découvrir une spiritualité nouvelle?

Corinne Medina Saludo






http://www.laudator.com/directory//images/artists.gif

Popular posts from this blog