Posts

Showing posts from 2005

About Humans...(expo en Allemagne) /tandis que les amants de Castille (Castilla lovers)

Image
Dernières peintures, toujours au sujet de la comédie humaine, les sentiments déguisés, faux désirs, espoirs, tristesses existentielles, enjeux de pouvoir entre les différents types humains, différentes couches de l'humanité...
L'artiste, souvent laissé pour compte, dans cette histoire? Cette chronique en images de l'humanité, voyagera en Allemagne vers une galerie de Mannheim, terre de tradition musicale depuis le 18ème siècle...
A petits pas autour de  la planète, je dénonce la morsures des hyènes contre l'agneau, la noirceur de l âme contre la lumière de l'innocence, Jeux                                                                                       Surveillés dans la cour de notre immoralité.

Tandis que les amants de Castille comptent les jours qui les séparent...










Les Amants de Castille, série de 4 huiles sur toile, 38/45cm, année 2006
© C. MEDINA-SALUDO
https://doczz.net/doc/5937684/katalog-ansehen---galerie-b%C3%B6hner

Ce n'était pas seulement les rats...Hommage à Camille Claudel

Image
Toi qui si bien a su capter ce mouvement de l'âme, invisible à l'oeil nu, seulement tactile, cette errance de l'esprit dans toute vie, du verbe dans la chair incarné.
Ce n'était pas seulement les rats, qui entouraient ton pauvre logement, pauvreté choisie, adulée, chérie...
C'était bien plus encore ces Jacasseuses qui t'entouraient, te dévoraient, te harcelaient, pendant qu'à grands cris tu clamais, ta liberté.

Camille, tu sculptais...

(à Camille Claudel, Corinne Medina-saludo)

Exposition en Allemagne, à Mannheim, série de tableaux en hommage à Honoré de Balzac,

Image
à Toi Honoré,
Souvent je pense aux personnages les plus vils et mesquins, et pour autant si humains, sortis de tes romans: l'avare, l'infâme, l' envieuse, la médisante... Les jaloux, les fats, les orgueilleux...
Chaque soir les pavés des cités de nos belles provinces, résonnent de leurs jacassements, ricanements, ronds-de-jambes, soubresauts, et autres borborigmes de l'humain...
Dans l'antre des Charentes, quelque rire simiesque s'écrase contre la muraille, qui garde en son coeur de pierre, la jambe gravée du roi des Francs... Finalement, entre le bien et le mal, ou entre deux hoquets, ici, il faut percer l'abcès pour exister...
Ces quelques lignes m'ont été inspirées par Honoré, bien sûr, mais aussi la ville d'Angoulême, dont l'esprit XIXème est parfois toujours si présent, tout comme dans les romans de Balzac, ou bien encore dans l'Orage Immobile de Françoise Sagan...
NB: Bientôt la série Comédie Humaine voyagera en Allemagne, chez Galeri…

L'Exode, un tableau qui parle...

Image
L' humanité entière comme un grand tissu vivant, frémissant, en marche vers son propre exode.
A l'écoute de ses vibrations intérieures, un seul et même grand être vivant, qui s'étend, tout autour de la terre.
Foule qui tangue et roule au gré des conflits et des guerres, inquiète et sans repos dans l'espace temps.

Comment trouver dès lors la paix, à quel prix, dans cette marée humaine?
Envers et contre tous les exodes du corps et du coeur...








ps:J'ai représenté, en une figuration kinesthésique, ces personnages au bord de l'abîme moral et physique. C'est cette même figuration qui m'a valu, l'année dernière, une nomination au Who's who 2004 des artistes. Je remercie ici chaleureusement ceux qui m'ont élue, m'aidant ainsi à poursuivre mes recherches en peinture.



L'OEUVRE JOIE DE VIVRE PRIX SANDRO BOTICCELLI ITALIE 2006

Image